dimanche 20 juillet 2014

Terrifiant

Ce dimanche 20 juillet restera gravé dans ma mémoire, ce jour là j'ai vu un ciel "terrifiant".
Il est 14 heures lorsque un orage remonte la Vallée du Rhône. L'activité électrique semble soutenue mais peu d'éclairs seront visibles. Beaucoup d'impacts sont noyés. Pour le moment il ressemble à un orage comme un autre.
Ce que j’ignore à ce moment c'est que cet orage a généré un phénomène venteux (le cas d'une tornade n'ayant pas été confirmé, bien que fortement plausible) très violent sur la commune de Saint Just d'Ardèche. Malheureusement des victimes et de nombreux dégâts sont à déplorer.
Puis apparaît cette énorme masse, c'est un arcus ; plus précisément un nuage étagé. C'est sous ce type de nuage que peuvent se former des tornades.
Cette masse m'impressionne, c'est la première fois que je vois un tel phénomène.
Il arrive à présent sur ma position, le vent se renforce très nettement. Conscient du danger, j'ai tout de même du mal à quitter mon point de vue, je finis par prendre ce dernier cliché un peu à la hâte. Je préviens au passage trois personnes, qui n'ont pas l'air de voir le danger, qu’ils feraient mieux de partir eux aussi. A peine dans la voiture que le déluge d'eau et de grêle s'abat sur moi.

dimanche 6 juillet 2014

Objectif Tricastin 2

La troisième sera la bonne?
Ce dimanche 6 juillet une nouvelle dégradation est prévue. Peu avant 20 heures je vois qu'un orage s'approche de Nîmes remontant vers la vallée du Rhône, il est donc temps pour moi de partir. Je vais en direction de Clansaye, un spot que j'ai découvert cette année et qui me plait bien. J'ai en tête mon "Graal" : le Tricastin (cf Saison 2013 - Episode 4).
A mon arrivée deux chasseurs, Christophe Suarez et Paul Marquis sont déjà sur place et profitent d'une première salve dont je ne vois que la fin. On commence ainsi cette série avec un positif :
Un orage se reforme déjà près de Nîmes, nous attendons donc la deuxième salve :) mais celle-ci donnera beaucoup de coups de foudre noyés.
Alors que de nombreux impacts ne sont pas visible car noyés, j'hésite un moment à recadrer sur Bourg Saint Andéol car j'avais aperçu quelques beaux impacts... une erreur qui me fera manquer mon "Graal".
Ce qui n'est pas le cas de mes deux compères, ils exultent et je les comprends. Voici le cliché de Christophe, une merveille:
  1. Foudre sur le Tricastin par Christophe Suarez
La cellule continue d’avancer vers nous, je reprends mon cadrage sur le Tricastin mais pas de miracle.
Plus tard, alors que mes deux compères étaient partis et moi même plus ou moins sur la route du retour je fis demi-tour pour retourner sur mon perchoir.
Cette fois l'orage qui avait pris naissance aux alentours d'Avignon ne remontera pas la vallée du Rhône mais partira en direction de Carpentras.

mercredi 18 juin 2014

Orage lointain

Il y a des jours avec, d'autres sans
18 juin, je finis de bosser à 14h et je vois que la situation semble plutôt favorable en Ardèche, bien que mitigée. Seul hic, il faut encore que je rentre et que je prépare tout le matos. Chose faite il est 15h, je repars donc en direction de la vallée du Rhône, sur la route je m'aperçois que l'orage qui avait éclos en Ardèche vient de livrer son dernier coup de foudre. Je décide donc de me poser aux alentours de Saint Paul en attendant de voir comment la situation va évoluer. Un orage pointe le bout de son nez vers 17h sur Pont Saint Esprit, je n'ose me rapprocher et shoote de mon point de vue. Ce sera le seul orage de la journée

vendredi 30 mai 2014

Barbecue et chasse

Comment initier un ami aux chasses d'orages
En ce 30 mai, nous avions reçu un couple d'amis venu passer le week-end chez nous et je n'avais pas prévu de partir en chasse. En milieu d'après midi un orage éclate entre Vaison et les Baronnies. Un dilemme se posa donc : avorter le repas pour partir et tenter de le rattraper ou simplement rester avec eux. Mon ami étant motivé pour venir avec moi, nous sommes donc partis en laissant mesdames (c'est aussi une bonne excuse pour ne pas ranger :) ). Comme celui-ci avait pris pas mal d'avance et commençait à s’enfoncer dans le massif des Baronnies, nous nous sommes arrêtés à Faucon, pour tenter d'avoir quelques clichés.
Plus tard, en début de soirée je ressortirai mais aucun orage ne prendra.

mercredi 23 octobre 2013

Un dernier?

Encore une journée d'orages, l'une des dernières sans doute.
Je pars donc pour tenter d'intercepter une cellule entre Bollène et Valréas, je m'arrête au bord de la route. Un beau Cumulonimbus bien sombre navigue devant j'espère qu'un éclair va en jaillir, en vain.
Il finit par s'activer en arrivant sur Visan. Je fonce donc dans cette direction mais il a déjà bien taillé la route, ce qui n'est pas aussi facile pour moi. Il se retrouve alors au dessus de Valréas, moi dans son sillage je reste au sec. Une fois encore il y a beaucoup d'eau et beaucoup d'éclairs sont "noyés" sous les trombes d'eau. Je continue la poursuite mais il cessera son activité juste après avoir passé Valréas.
Retour au bercail... décision prise trop tôt : l'orage vient de se réactiver et file en direction de Gap, je retraverse donc Valréas. Après avoir fait demi tour et tenté quelques shoot je décide de de le laisser filer et de rentrer. Sur la route du retour une énorme masse sombre se trouve entre Buis et Nyons mais elle ne donnera rien. Cette fois c'est bel et bien la fin.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Chasseur d'orage et passionné par la photo.
Je sui aussi passionné par l'électronique et la programmation.
C++, javascript,php